Conférence | 21 mai 2017 | De 18h00 à 22h00 et le 22 mai de 10h00 à 18h00

Colloque des Intellectuels Francophones d’Israël – D’Auschwitz à Jérusalem

Au lendemain de la Shoah qui vit s’effondrer le monde juif né de l’émancipation et le paysage des Lumières dans lequel une époque entière de la condition juive s’était déployée, le retour des Juifs dans la citoyenneté et la modernité posait un certain nombre de questions vitales concernant leur identité, leur
continuité, leur résurgence, leur confiance – mais aussi quant au monde dans lequel ils revenaient. Ces questions se posaient autant sur le plan de leur condition sociale, politique et culturelle que sur celui du judaïsme comme pensée, système religieux, vécu existentiel, espérance.
IIl s’est trouvé en France une mouvance intellectuelle pour relever avec panache un défi non seulement politique et humain mais aussi, et avant tout alors, métaphysique, religieux, philosophique. L’Europe entrait, elle-même, dans un nouvel âge de la pensée qui appelait une redéfinition du judaïsme. Ce fut le temps de “l’École de Paris”.
Quel est l’avenir de cette réponse au défi de la Shoah ? Quels enseignements essentiels et durables ont-ils été tirés ? En quoi préparent-ils ou non à faire face à un autre défi : l’expérience inédite de la souveraineté politique d’un État juif ? Les idées force d’alors gardent-elles toujours leur pertinence dans l’âge nouveau qui s’est ouvert ? Si la configuration intellectuelle et historique qui a fait suite à la Deuxième Guerre mondiale s’est effacée, comment répondre présent au nouveau défi que lancent au judaïsme, à la pensée juive, au destin juif, non plus la destruction des Juifs mais la reconstruction de la Cité juive ?
Telles sont les questions centrales que ce colloque soulèvera sur la base d’une perspective rétrospective et réflexive sur ce parcours unique, en posant les questions de l’avenir.
La soirée du 21mai est tournée vers le bilan du passé et l’analyse de l’héritage intellectuel ; la journée du 22mai vers le présent et l’avenir.
Elle ouvre des pistes pour évaluer l’apport créatif de cette pensée à l’expérience israélienne, pour faire face aux grands problèmes auxquels le monde juif est confronté, d’une tout autre nature que les défis
de l’après-guerre.

Consultez le programme détaillé du colloque en cliquant ici:

 

 

 

 

P.A.F. 50 Nis : les deux jours
30 Nis le premier soir – 30 Nis le deuxième jour
Places limitées.

Entrée uniquement sur inscription à l’adresse :

[email protected]

Zoa House, Beit Zionei America
Ibn Gvirol 26 - Tel-Aviv

Inscrivez-vous à l'un de nos événements à cette adresse : [email protected]

À propos de l'auteur :