Le conflit israélo-arabe : une guerre de religion?

Tel Aviv | 23 janvier 2019 | 18h à 22h

Le conflit israélo-arabe : une guerre de religion?

Depuis fort longtemps, le conflit dans lequel Israël est engagé a été interprété comme un conflit opposant des nations, voire des nationalismes, dont l’enjeu serait simplement territorial.

Les développements récents dans tout le monde arabo-musulman, dont l’effondrement de plusieurs Etats-nations n’est pas le moindre événement, devraient pousser à changer la donne de cette lecture du conflit. Le motif islamique de la guerre apparaît avec une force croissante et ébranle l’interprétation jusqu’alors dominante et sans doute « rassurante » pour les modernes parce qu’elle ne relèverait pas de l’irrationnel.

Comment réajuster notre compréhension de la situation stratégique à la lumière des faits incontestables ?

Privilégier le paradigme d’un conflit national ou territorial, condamne-t-il à ne pas comprendre son enjeu et ses modalités? Fuir la confrontation sur ce front-là n’expose-t-il pas à une défaillance stratégique?

En quoi le conflit israélo-palestinien relèverait-il d’une « guerre de religion »? Comment l’identifier? Quelles sont ses modalités?

Quel est le coût psychique, militaire et sécuritaire pour Israël s’il méconnait cette réalité?

* Une partie des interventions seront traduites simultanément de l’hébreu au français.

PAF: 20 nis

Places limitées.

Entrée uniquement sur inscription à l’adresse:

[email protected]

2018-12-31T13:13:38+00:00Mots-clés : |